Comment poser une porte d’entrée ? Technique de pose en applique

Pour votre mobilier moderne vous avez décidé d’investir dans une porte design pour votre entrée et vous aimeriez la poser vous-même ? Voici comment faire !

Les produits et outils pour la pose en applique d’une porte d’entrée

Pose en applique facile à mettre en œuvre. Poser une porte est une activité plutôt difficile qui va vous demander du temps et de nombreux outils/produits. Il vous faut :

  • Une porte d’entrée* ;
  • Un joint pré-comprimé adhésif ;
  • Plusieurs cales ;
  • Une cartouche de silicone ;
  • 3 tapées d’isolation ;
  • 3 tapées de finition ;
  • Plusieurs équerres de fixation ;
  • Plusieurs clameaux ;
  • Du ciment prompt ;
  • Un crayon ;
  • Un mètre ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Un marteau nylon ;
  • Une douille avec embout ;
  • Une visseuse ;
  • Un perforateur ;
  • Un cutter ;
  • Des clefs Allen ;
  • Un pistolet extrudeur ;
  • Une truelle ;
  • Une truelle langue de chat.

Respectez toujours les consignes d’utilisation et de sécurité figurant sur la notice du produit.

* Pour votre porte, nous vous conseillons d’investir dans le PVC. Isolantes et sûres, les nouvelles portes d’entrées en PVC améliorent en effet le confort et participent aux économies d’énergie. C’est donc un excellent choix pour un mobilier moderne et performant.

Préparer la pose et fixer la porte

Commencez par relever la hauteur et la largeur du tableau et choisissez le sens d’ouverture.  Démontez votre ancienne porte et dépoussiérez comme il se doit votre maçonnerie.

Placez ensuite votre bloc-porte sur des tréteaux et assemblez les tapées verticales dans les rainures à l’aide d’un marteau nylon.  Insérez les clameaux dont le profilé de la tapée et glissez-les  au-dessus des futurs points de vissage des équerres de fixation. Assemblez la tapée supérieure et solidarisez-la aux autres tapées à l’aide de vis. Vissez ensuite le tout au niveau des clameaux ainsi qu’une cale au niveau du dormant sous chaque patte.

Enfin, vous devez fixer votre bloc-porte. Pour cela, posez un joint pré-comprimé sur le pourtour de la maçonnerie ainsi que deux bandes de joint parallèles au sol. Positionnez votre bloc-porte, le seuil doit reposer sur les bandes de joints. Vérifiez le niveau et l’aplomb puis repérez les ponts de perçage au crayon au travers des pattes de fixation. Retirez le bloc-porte, percez puis engagez vos chevilles. Repositionnez une nouvelle fois le bloc-porte, puis fixez les équerres unes à unes.

Equiper la porte et soigner les finitions

Votre porte posée, il lui manque sa poignée. Pour la poser, rien de plus simple : enfoncez le carré puis la poignée que vous bloquez à l’aide d’une clef Allen. Vissez la plaque contre la porte, manœuvrez la serrure avec la clef puis fixez la poignée extérieure et clippez les caches.

Enfin, établissez un cordon de silicone sur tout le pourtour de la porte afin de renforcer l’étanchéité à l’air et à l’eau. Vous pouvez réaliser l’isolation intérieure du mur à l’aide de tapées intérieures et de quelques coups de marteau nylon. Votre porte est prête !

 

Cas particulier : si vous souhaitez poser une porte blindée, oubliez ce tutoriel et faites appel à un professionnel. Ces portes sont lourdes, complexes et délicates à installer, c’est pourquoi vous ne pourrez le faire seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *