Lit à barreaux : jusqu’à quel âge dans la chambre de bébé?

La question du passage du lit à barreaux au grand lit pour enfant est une question cruciale pour de nombreux parents. Ce n’est pas forcément parce que votre bout de chou fait de l’escalade avec les barreaux de son lit, qu’il se sent prêt pour le lit enfant sans barreaux. On fait le point à ce sujet.

Le lit à barreaux : un lieu d’apprentissage pour votre bébé

Le lit à barreaux est le meuble par excellence que l’on trouve dans une chambre de bébé. Tout comme la table à langer, ce sont des meubles symboliques dans toute chambre de bébé qui se respecte.

Pour bébé le lit à barreaux est un formidable outil pour lui apprendre à se mettre debout et à être solide sur ses jambes avant même de savoir marcher. C’est au moment où le petit apprend à marcher que la question du changement de lit se pose généralement. Certains psychologues ne conseillent pourtant pas de changer de lit, dès les premiers moments où bébé essaye d’escalader son lit pour en sortir tout seul. Beaucoup d’enfants ont encore besoin de se sentir sécurisés par la présence des barreaux dans leur petit lit avec le linge de lit bébé.

Les spécialistes de la petite enfance recommandent de faire des paliers, pour que le changement de lit se fasse progressivement. Vous pouvez par exemple baisser petit à petit les barreaux de son lit bébé : les mettre à mi-hauteur dès que l’enfant commence à marcher et ainsi de suite.

Vous pouvez également utiliser les deux types de lit pendant un temps : à l’occasion des siestes, vous testez de le mettre dans son lit enfant  et le soir vous le mettez dans son lit avec sa couette bébé, pour qu’il se sente plus en sécurité et pour ne pas perturber ses nuits, si vous sentez qu’il n’est pas encore prêt. Inutile de les brusquer ! Le linge de lit à également son rôle à jouer dans le fait que votre enfant va oui ou non bien dormir. Tout comme la turbulette  permet au bébé de ne pas se sentir perdu dans son lit, le fait de bien border l’enfant dans ses draps va permettre également de le rassurer.

Astuce : faites-lui choisir sa parure de couette enfant à mettre dans son nouveau lit de grand pour qu’il se sente bien et que cela lui fasse moins peur !

Changement de lit : chaque enfant doit suivre son propre rythme

Ne profitez pas de la naissance du petit dernier si vous avez des enfants rapprochés pour faire changer de lit votre ainé. Votre enfant risque d’avoir le sentiment que son petit frère ou petite sœur est en train de lui piquer son lit. Il faut que la transition se fasse là encore en douceur (utilisez par exemple la nacelle ou le matelas cocoon pour le nouveau-né en attendant qu’il ait 3 ou 5 mois et qu’il se sente trop à l’étroit), afin que chacun trouve progressivement sa place.

Pour ne pas perturber ou angoisser l’enfant le mieux est de suivre son rythme et que les changements se fassent en fonction de leur éveil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *