4 questions à se poser avant de choisir un escalier intérieur

Le choix d’un escalier intérieur est le résultat d’une réflexion sur l’espace et sur le style de décoration  que vous souhaitez donner à votre logement. Pour vous aider à avoir les idées plus claires et cibler vos attentes, voici les questions à vous poser avant de trancher sur tel ou tel modèle.

Quelles sont les différentes formes d’escaliers possibles ?

On compte 4 modèles d’escaliers :

  • l’escalier droit
  • l’escalier à quart tournants (comportant un virage à 90°)
  • l’escalier à deux quarts tournants (comportant un virage à 180°)
  • l’escalier en colimaçon, également appelé hélicoïdal.

En fonction des contraintes techniques que vous allez rencontrer, de l’espace au sol et de la hauteur sous plafond dont vous disposez, certaines formes d’escaliers intérieurs seront plus adaptées à votre projet que d’autre.

Des exemples ? Si vous avez un petit espace à aménager, un escalier hélicoïdal c’est-à-dire en colimaçon, est idéal. Même si on peut l’installer partout, dans les grands comme dans les petits espaces, ce type de structure se fond parfaitement dans un espace même réduit. Compact, il permet de gagner de la place au sol par rapport aux autres modèles, tel que l’escalier droit ou deux quarts tournants. En revanche si vous cherchez un escalier principal pratique et sûr pout toute la famille, l’escalier droit ou tournant sera plus adapté.

Quels sont les aspects auxquels il faut réfléchir avant de choisir son modèle d’escalier intérieur ?

Premièrement, réfléchissiez à l’aspect technique. Définissez  quelle est la forme d’escalier la plus adaptée à l’espace que vous avez à aménager.

Deuxièmement, réfléchissez à l’esthétique. Une fois que vous avez décidé de la forme de la structure, définissez en fonction de votre budget et de vos goûts, le style d’escalier dont vous avez envie : en bois ou en métal ? Quelle essence de bois (sapin, hêtre, chêne, bois exotique, etc.)  ? Avec contremarches ou un escalier flottant sans contremarches ? Quel type de rampe ou de garde-corps (métal, verre, inox, etc.) ?

Prêtez attention à l’ensemble de ces éléments avec attention, car ce sont eux qui vont être déterminants dans l’aspect final de votre escalier.

Faut-il choisir un escalier standard ou sur-mesure ?

Là encore cela va dépendre de vos contraintes techniques. Si vous avez des dimensions atypiques ou que l’espace de votre trémie n’est pas adaptée à la pose d’un escalier, le sur-mesure répondra plus à vos besoin. Si vous avez des attentes précises en termes d’esthétique notamment et que vous cherchez une pièce originale, le sur-mesure peut également être la solution la plus adaptée à votre projet.

Escalier en bois ou en métal ?

Cela va dépendre de votre décoration intérieure et du style que vous avez envie de donner à la pièce. Généralement, l’escalier en métal et l’escalier suspendu correspondent plus à un intérieur contemporain et design. Ces modèles d’escaliers très épurés apportent une touche de modernité. L’absence de contremarche est parfaite pour faire circuler la lumière dans un espace.

En ce qui concerne l’escalier en bois, il apporte de l’authenticité et un côté chaleureux. Plus traditionnel, il n’en reste pas moins un modèle d’escalier particulièrement recherché. On aime son aspect naturel, familial et rassurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *